Le Linuxien
Netflix et le gaming, ça arrive très vite

Bonjour, aujourd’hui on va parler Netflix et pas pour parler de ses meilleures séries ou film, mais bien de jeux vidéo.

Ces derniers jours la plateforme à lancer en Pologne (pourquoi là-bas peut être à cause de leur première sortie) leur plateforme de jeux vidéos.

Avec Stranger Things, la société lance son premier jeu mobile. Pour le moment, il ne parle pas de cloud gaming, mais simplement de télécharger des jeux Netflix directement depuis cette application. Netflix Geeked va proposer une banque de jeux et logiciel (logiciel pas encore prévu) à télécharger pour le moment installer une application vous renvoie sur Google play store, après avoir installé et lancer celle-ci il vous demandera votre compte Netflix.

Niveau financier, aucun surcout n’est prévu, votre abonnement Netflix suffira à utiliser les jeux de la plateforme.

Dans les suppositions, j’espère que Netflix pourra se détacher de Google play pour le téléchargement des applications et donc plus besoin d’authentification : votre compte sera directement connecté sur chaque app (comme Google play en cliquant sur le logo, vous êtes connecté sur votre application). Par la suite, on s’espère que ce petit début va leur ouvrir la porte à de plus grandes options : comme prévu le cloud gaming et autres systèmes d’avenir.

Les Influenceurs du monde Linux

Bonjour, aujourd’hui on va faire un tour autour des créateurs de contenu lié à Linux, des personnes qui parlent des distributions actuelles et qui sont pas mal présent sur le web. Car finalement, c’est un peu grâce à eux que je connais mon sujet et que j’apprends un peu plus de chose dans ce domaine.

Tout d’abord on va parler de Korben, qui m’a donné l’idée de me lancer sur un blog, car sans vouloir lui faire un tacle, ces dernières années son blog deviens un peu moins éducatif qu’auparavant : on pouvait y retrouver de nombreuse astuce et logiciel permettant aux utilisateurs d’évoluer sur leur machine en faisant du DIY (faire sois même). Ne le retrouvant que très peu ou plus liée au numérique, je me suis dit que j’allais tenter ma chance et éventuellement apprendre aux futurs lecteurs ce que j’ai pu apprendre sur ce blog.

Par la suite, je me suis intéressé aux différentes personnes liées au monde du libre et de Linux par la même occasion dont le site de la vache libre et du hollandais volant qui sont devenu moins présent sur la toile.

J’ai donc découvert par la suite une personne très intéressante nommée Frédéric bezies qui proposait entre autre des revues de certaines distributions Linux qu’il appelle des “DGLFI”(distribution GNU/Linux franchement inutile), par la suite j’ai suivi avec la présentation de certaines autres distributions GNU/Linux (in)justement oubliées qui m’ont permis de découvrir entre autre la Manjaro Linux avec tux’n vap.

La Manjaro tux’n vap, petit fork de la version de base était développé entre autre par lui et d’autre (babaorum et d’autre) ce qui m’a permis de tester de nombreuses choses sur Linux et les différentes distributions présentes et comment les différentier.

# petit aparté pour préciser que dans la période ou j’ai découvert tout cela j’étais un peu geek (voir beaucoup) et mon pc commencer à ne plus suivre (4 ans d’utilisation) pour jouer et je me suis donc tourné vers Linux (mint puis manjaro) afin d’avoir un système d’exploitation moins gourmand et en proposer plus à mes jeux. Cela m’a permis de patienter 1-2 ans supplémentaires afin de reparti sur une bonne bécane.#

Je me suis donc mis à chercher plus d’information et d’informateur français vers lequel je pourrais me tourner afin d’en apprendre toujours plus ou d’une autre manière.

Après quelque recherche, je suis tombé sur Adrien dit linuxtricks, qui propose des logiciels et autres astuces techniques sur les machines Linux et Windows afin de mieux les exploiter. Il commence toujours par mettre du contexte à chacune de ses vidéos avant d’expliquer en détail des changements, “bidouille” et autre concept qu’il pourra proposer. Mais comme derrière chaque créateur de contenue ce cache un “ouvrier” de Linux, Adrien met aussi en place une version françaises d’une distribution basée sur Gentoo nommé Calculate linux, il revient chaque mois sur les modifications que l’équipe principale à apporté et celle qu’il a mis en œuvre pour cette version française.

Entre autre, c’est grâce à cette personne que je me suis mis à proposer des vidéos liées à Linux et à la technologie il y a quelques années et que je me relance pour mes articles dans ces contenus supplémentaires.

Pour fermer cet article, les personnes de mon point de vue qui sont les plus présentes sur l’aspect Linux sont celles indiqués ci-dessus, je les suis quotidiennement et en apprends toujours plus grâce à eux, je ne serai pas en train d’écrire ces lignes si je ne les avais pas découvert et les en remercie.

Les 30 ans de Linux valent bien un gros article

Bonjour, aujourd’hui un peu d’histoire, car c’est 30 ans de Linux (tout dépend de quand vous lisait cet article), la base de tous les systèmes open source actuellement présent.

Tout commence avec un système d’exploitation nommer Minix, une sorte de clone du précurseur Unix créer par un professeur (Andrew Stuart Tanenbaum) qui souhaiter faciliter l’apprentissage d’Unix à ces élèves : il supprimât le superflu d’Unix. Par la suite, ce professeur mis en papier sa technique de création de ce système et cela fais de Minix le premier système d’exploitation libre.

Revenons sur monsieur Linus Torvalds et relions les deux histoires, car grâce à la création de monsieur Andrew Stuart Tanenbaum, Linus a pu acheter les livres et créations de son “prédécesseur” (cassettes/disquettes de création et d’installation du système Minix) afin de monter son système “Linux” la base de ce qui deviendra par la suite Debian, Slackware, Min, Arch et bien plus aujourd’hui.

Quand Linus Torwalds à débuter son projet celui-ci n’était qu’un passe-temps ou un loisir. Par la suite, il mit sous licence GNU son projet et le rends open source en proposant ainsi à toutes personnes de modifier et d’apporter modification, des nouveautés et changements qu’il prendrait plus ou moins en compte.

De nos jours, ce sont presque tous les systèmes qui utilisent une base Linux : en partant des matériels réseaux Switch, routeur, même vos box internets sont sous in système Linux ou encore Windows (qui je crois utilise juste une base Unix) qui intègre de plus en plus de code tirer de Linux.

Sanipasse, le site pour vérifier votre QR code anti-covid

Bonjour, aujourd’hui on va parler un petit peu aux entreprises et commerces, car on va parler de solution de vérification de QR code afin de vérifier la vaccination (que l’on soit pour ou contre on est juste pour parler technologie et application).

Pour vérifier simplement ces QR codes la solution de facilité est de télécharger anti-covid sur un smartphone enfin la version de vérification (car les deux applications sont dissocié alors qu’ils font a quelque détail près la même chose.

Actuellement un site web open source, c’est mis à disposition afin de permettre à n’importe qui de vérifier l’état de votre QR code. Ce site s’appel Sanipass, grâce à ce site plusieurs possibilité s’offre à vous soit vous scannez ponctuellement afin de vérifier l’état des codes soit vous créer un événement afin d’inviter des personnes en leur envoyant un lien.

Il vous suffit d’une webcam afin de scanner votre QR code et celui-ci est validé avant votre arrivée sur le lieu concerné et vous serai retenue bien moins longtemps.

Mis à part cela vous avez aussi la possibilité de scanner comme dit précédemment via une webcam ou créer une borne spécifique via un outil en USB ou n’importe quels outils vidéo qui peut être considéré sur votre pc.(douchette, smartphone ou autre).

En bas de cette page web vous retrouverai les personnes dont vous avez scanné le QR code afin de contacter les personnes en cas contact par la suite.

Finalement, cet outil web est bien utile et une bonne alternative à l’application la configuration reste simple et tout cela rends assez bien donc en cette période difficile cela peut être plus simple de mettre en place un pc avec une webcam ou douchette que d’acheter un smartphone simplement que pour cela.

Cutefish, retour sur cette nouvelle version

Bonjour, on va revenir sur un système que j’ai re-tester : la version Manjaro bêta nommer cutefish.(un article déjà paru)

Nous ne sommes pas vraiment sur un système complet, car la base Manjaro reste la même, mais juste sur le développement d’un environnement de bureau tout neuf. Le système basé sur arch linux prend les produits en vogue en ce moment : les distributions qui s’apparentent à celui d’Apple, avec entre autre elementary os, jing os ou autre

Donc j’ai fait un tour d’horizon du système qui est encore en phase de développement je tiens à le préciser et pointe donc quelque défaut qui je pense seront réglé lors de la sortie officielle de cette version, mais malgré tout cela fais pas mal de temps qu’un nouvel environnement de bureau distinct n’a pas été sortie (or pantheon de elementary) et cela pourrai devenir une version phare de la distribution Manjaro.

https://youtu.be/Dzx_hiVhm8Y

Si vous souhaitez télécharger cette version vous avez le lien sur le tweet ci-dessus ou sur le GitHub soit via torrent ou en récupérant les deux partis (en.z01 et zip) car je me suis fait avoir ><.

Sur ceux bon dimanche bonne future semaine.

I robot it’s comming !

Bonjour à tous aujourd’hui on va revenir sur l’actualité lancer par Elon Musk lors de sa présentation au Tesla AI day.
La première vraie conférence de la marque afin de revenir sur le logiciel autonome de leurs voitures, présentez comment la voiture fonctionne dans certaine situation.

La conférence s’ouvre avec un test grandeur nature de la fonction autonome d’une tesla.

Ensuite une présentation des fonctions et des outils utilisées afin d’analyser son environnement et en déduire les actions à effectuer.

La suite ce passe sur un parking ou la voiture va calculer sa trajectoire pour sortir de celui-ci et se placer dans un emplacement afin de se garer, nous pouvons comprendre et observer ce que la voiture calcul en temps réel afin d ne rien toucher et d’être dans la meilleure position possible.

On continue avec les intempéries et autres soucis qui peuvent brouiller altérer la vision des caméras et on nous présente comment cela continue de fonctionner avec une caméra en moins, mais aussi comment elles peuvent fonctionner avec une vitesse toujours plus élever.

Au niveau véhicule, ils finissent en présentant le ou devrait-on dire les processeurs assembler afin de gérer tous les calculs que font la voiture.

L’autre grande présentation, est celle d’un robot à l’aspect humanoïde qui est annoncé pour travailler à des endroits dangereux sur des postes dangereux et dans les taches pénibles (à la mode “i robot”) ce robot ferai 1m70 et pas loin de 60 kg. ils souhaitent utiliser entre autre ce qu’ils ont appris grâce aux véhicules afin de le mettre en place sur ce robot, il espère avoir une machine qui est ai un comportement des plus naturels.

3 actualités pour le début de semaine

Bonjour, nous allons parler un peu news du jour afin de briller en société (enfin pour la semaine), grâce à 3 actualités sorties cette semaine que je vais développer

Tout d’abord une nouvelle fonctionnalité qui sera implémentés dans les futurs version de Google chrome :
afin d’être plus “sécuriser” et facilité la vie de leurs utilisateurs, Google va mettre en place la lecture de code via SMS. Vous allez me dire : “old comme info” mais il est prévu d’intégrer cela au navigateur pc.
cela va fonctionner grâce à la synchronisation du compte Google et la lecture automatique de code via Android, donc il précise que le téléphone va reconnaitre le code comme il le fais déjà et l’enregistrer en presse-papier du navigateur afin de pouvoir le mettre dans une case demander sur un navigateur pc.

Restons chez Google avec stadia, qui sort en ce jour le premier jeu en version tactile entièrement jouables au doigt, l’opus qui c’est lancer dans ce grand inconnu est humankind un très bon jeu de gestion de cité comme civilisation qui se prête plutôt pas mal aux fonctionnalités tactiles. Donc le jeu a entièrement été conçu pour cet outil et Google propos derrière la virtualisation soit d’un pc avec écran tactile soit directement via Android(Linux sur téléphone, j’imagine). Tout cela est disponible sans surcoût mise à part évidemment l’abonnement à 9,99 €/mois (je ne pense pas que ce soit disponible gratuitement). Nous avons que très peu d’information pour le moment, je vous laisse ajouter plus d’information en commentaire ou via discord pour informer d’actualités au non abonnées au service (comme moi).

Et pour finir on reste dans le thème des jeux, avec les petites figurines à peindre : les Warhammer, qui vont avoir leur propre service de streaming grâce à la société games workshop qui prévoit de sortir de film et sériés, mais aussi la diffusion de match compétitif de la firme et plein d’autres choses à regarder. Cela fais un peu maigre malgré tout pour le prix auquel il sera proposé (5.99 $/mois), pour tester la chose au lancement, le 23 aout, il faudra passer en VPN chez nos voisins belges afin de visualiser les sorties en VF (peut être) ou dans les autres pays disponibles :
 les États-Unis, Canada, Australie, Danemark, Allemagne, Irlande, Italie, Nouvelle-Zélande, Norvège, Royaume-Uni et Suède aussi.à retrouver ici

Predator-OS, le kali Linux pour entreprise

Bonjour, aujourd’hui comme assez souvent je fais le tour de distrowatch, dans la liste d’attente, on y trouve en attente un nouvel os : Predator-os.

Ce système est présenté sur leur site comme celui qui permettra de défendre et anticipé les attaque informatique avec différente mode pour la machine. À la première lecture cela me parut bizarre et j’imaginai qu’il avait proposé plusieurs ISO par mode, vu la présentation et la disposition de ceux-ci.

Mais rien de cela, tout est dans la même image.
Que donne le système ? Pour faire un résumer très bref on a, affaire, a une copie de kali-linux, avec tous les outils pour regarder ce qu’il se passe sur ton réseau, beaucoup d’outils “offensif” et peu dans les autres modes, pour une distribution qui souhaite viser les entreprises et professionnel on a très peu d’intérêt en cette distribution.

Cela ressemble plus à une alternative que vraiment quelques choses de très professionnel, d’autant plus que rien ne diffère entre les deux si ce n’est le poids des iso kali a 3.6 et prédator a 5 go, et on n’y voit pas la différence malheureusement.

Même au niveau de la machine pour ce système il faut être assez costaux

Donc un peu plus gourmand que l’original, je ne vois pas ce que cette distribution peut apporter, mais si vous voulez la tester je vous laisse la télécharger.

Je vous rajouterai par la suite la présentation vidéo du système en lui-même.

Retour après une semaine sur Windows 11

Bonjour, je vous écris cet article, car cela fais une semaine que je suis passé dans la preview insiders de Windows afin de tester cette nouvelle version j’ai d’abord suivi le canal bêta pour ensuite tester le canal dev.

si vous aussi vous voulez essayer il vous faudra un compte Microsoft inscrit dans le mode preview (gratuit, il suffit de demander au niveau de l’onglet de votre accès preview. il est possible que la page liée à cette option soit vide, donc je vois met la solution pour débloquer cela.

quand vous installer cette upgrade, rien de spécial cela ressemble à toutes grosses mises à jour (⇒ 1909,⇒20H2 et autre) suite au redémarrage, Microsoft vous agresse avec ces options afin de prendre un abonnement 365 et de revoir vos différents paramètres (confidentialité, logiciel par défaut …) cela ressemble en tout point à l’installation de Windows 10. et enfin l’écran de verrouillage apparait, “RAS” à ce niveau non plus, juste quelque modification au niveau des sons du système.

Donc le bureau, est comme nous avons pu le voir sur les images et présentations de la part de la marque, avec leur menu central plus d’accès direct aux applications, vous avez juste un accès direct aux favoris modifiable (épingler ou désépingler) et du coup un bouton permet l’accès aux autres applications/logiciels.

Pour le reste, je vous laisse avec une vidéo de présentation par mes soins afin de vous faire faire un tour de cette mise à niveau.

Sur ceux bonne journée à tous.

une page web qui réunit vos logiciels

Bonjour, il y a quelque jour, je vous ai présenté un site qui permettait de convertir et d’éditer vos fichiers PDF. Aujourd’hui on reste plus ou moins dans le même cadre avec un site qui propose des outils de modifications d’édition et de conversion, mais dans le domaine de la vidéo et de l’audio.

Le site s’appelle 123apps et propose des outils d’édition de vidéo simple (que l’on retrouverait sur Windows movie maker à l’ancienne) et tout cela en ligne, en uploadant votre contenu vidéo les outils s’offres à vous. Dans les différents outils proposer vous retrouverai les outils essentiels d’autre option (découpage, mixage audio léger, améliorer la qualité de vidéo et quelques outils d’édition).


niveau audio, même option votre petit lecteur ou vous pourrez effectuer quelque action sur votre son pour le modifier l’améliorer ou tout autres outils nécessaire tout en restant simple.

comme avec 11zon un modificateur de PDF est disponible afin d’éditer, fusionner ou autre vos différents PDF.

donc un site qui peut être utile pour vos vidéos de mariage ou autre qui ne nécessite pas un grand boulot, à vous de tester par ici :