Le Linuxien
Un concurrent à OBS Studio ?

Bonjour, en ce jour, on va parlez d’une petite nouveauté disponible uniquement aux États-Unis pour le moment, je parle ici de la prise en compte des plateformes de streaming directement depuis Zoom. L’application de réunion permet dès à présent de diffuser le contenu que vous diffusez depuis YouTube, Facebook, ou une plateforme préalablement configurer.

En ce jour le logiciel de réunion viens de rajouter la plateforme Twitch a son système de diffusion.

Dans ces paramètres, une nouvelle ligne viendra s’ajouter afin d’y connecter son compte Twitch. Malheureusement, ce système n’est pas encore disponible en France.

Si le logiciel peut tourner sans consommer trop de ressource (se placer entre obs et streamlabs) il peut largement avoir sa place et gratter un nouveau public sur ce marché florissant. il ne remplacera pas obs pour des gros streamer mais il peut être le logiciel qui permettra de mettre le pied à la plateforme.

En attendant que l’option fasse son apparition dans nos contrées, on peut largement attendre 6 mois .

Actualités intéressantes

Bonjour, aujourd’hui petits condensés d’informations, car celle-ci n’est pas florissante dans tous les domaines (soit tout le monde le relaye, sois pas intéressante pour un article complet).

Tout d’abord parlons de discord, qui prévoit une intégration YouTube dans leur logiciel afin de remplacer les bots musicaux (que Google avait demandé de supprimer). Ce lien avec la plateforme de vidéo va permettre plusieurs options sur le serveur discord que vous possédez comme la mise en place de playlist pour substituer les bots musicaux, un système de watch parti sur YouTube et d’autre futur options. Pour le moment, si vous n’avez pas d’abonnement nitro, vos vidéos seront agrémentées de publicité, à voir si vous avez l’abonnement YouTube premium si tout cela fonctionne.

La suite se passe sur le navigateur brave, qui propose dès à présent un système de vidéo conférence proposer par leur navigateur, avec cet outil, il cherche la place qu’à pour le moment zoom en proposant plus de sécurité et proposant plus de protection de données. Cette version permet d’avoir la même chose que zoom, avec des options supplémentaires (pas de logiciel installable, pas la possibilité d’avoir un intrus qui rentre dans vos conversations, pas de limite de temps de conversations). Les options payantes sont assez accessoire, voir orientés pour les entreprises : l’enregistrement des conversations, des outils particuliers pour le créateur de la réunion, un mot de passe à l’entré et enfin la possibilité de réunir plus de 100 personnes .

Une série de science-fictions que j’ai apprécié étant plus jeune va peut-être avoir un reboot: il s’agit de “code quantum”, donc le résumé:” les aventures du docteur Sam Beckett, qui a créé le projet Code Quantum. Pressé de donner des preuves de sa découverte, sous peine de voir son financement supprimé, Sam décide de tester lui-même son prototype et se retrouve coincé dans le passé sous une autre identité. Son seul contact avec son époque est Al, un hologramme qui agit comme un ange gardien. À chaque épisode, il se retrouve dans le corps d’un inconnu et doit réparer les erreurs du passé. Il espère que chacun de ses voyages le rapprochera de celui qui le ramènera chez lui.”

Pour le moment, ce n’est qu’une rumeur, mais cela peut se concrétiser .

Les futurs alternatifs aux services Google

Aux Dernières informations, on a entendu parler de pas mal de sociétés qui cherche a concurrencé Google et ces services afin de venir sur les sujets mail/calendrier/drive bien evidamment nous avons les 3 gros : Google, Microsoft et apple mais 2 autresvont essayer d’investir afin de sortir des services utilisables de tous .

– Zoom l’entreprise qui proposer jusque la sa solution de réunions et vidéo-conférence cherche pour 2021 de partir sur une option complète avec calendrier mail et peut être drive, il s’est même dit que la plateforme rachèterai Dropbox afin de l’intégrer à son logiciel (simple rumeur !)

La boite qui a remporté de grande part lors des deux confinements et même encore a l’heure actuelle va surement évoluer.

-ProtonMail la firme qui est déjà présent sur le secteur de l’email va tenter de copier la solution de Google et proposer un package complet pour opposé les services de Google, la pas d’application de discuter juste mail calendrier et drive (sans rachat pour le coup) alors pourquoi et comment cette entreprise suisse va percer dans ce sens, car ils paraîtraient que ce serai la solution native et alternatives aux applications préinstaller sur Android pour les producteurs de smartphones (histoire d’éviter le monopole d’une grosse entreprise) surtout que le site et logiciel sont open source c’est surtout pour cela qu’il a été choisi.

Pour finir je vous ressortirai un petit article quand tout ça sortira afin de vous expliquer un peu plus ces deux solutions et surtout si ProtonMail passe sur Android sur ceux