Le Linuxien
Peppermint, l’OS oublier

Bonjour, aujourd’hui je vais vous présenter un système d’exploitation un peu méconnu, mais qui reste une alternative légère et pratique pour des pc anciens ou avec peu de ressources : je parle de peppermint.

Ce système est basé sur Debian et Lubuntu en version LTS (long time support) normalement avec un support sur le système tout les 4 ans, ce système quant à lui propose une nouvelle version tous les ans (plus ou moins) .

Sur l’interface, il ressemble assez à Linux mint, cette apparence a dû venir quand mint est passé à cinnamon et mate, de son côté peppermint a choisi lxde/xfce. Cela ne m’étonnerait pas d’apprendre que développeurs soient passé d’un projet à l’autre suite à ces annonces.

Ces derniers temps, nous n’avons que très peu d’informations quant aux éventuels mis à jour ou nouvelle version à venir, j’espère que le projet ne s’écroule pas doucement.

Dans mon utilisation, cela remonte à quelque temps, je l’utilisais surtout quand on me donnait ou on rapportait des pc assez anciens (début 2000 qui tournait la plupart sous XP). J’utilisais mint de basse et quand celle-ci était trop gourmand en ressource (surtout processeur) je passais le pc sous peppermint, car très ressemblant facile d’utilisation. Le seul petit souci est la multitude de logiciels/application liée a XFCE/LXDE dans le système ce qui peut perdre certain utilisateur.

https://youtu.be/ZkJa23VTU6o
Lilidog openbox sur une Debian

Bonjour, aujourd’hui on fait son tour sur distrowatch pour regarder les futurs systèmes qui vont être ajouté à la plateforme. Dans les futurs bac, nous avons lilidog, un système d’exploitation basé sur Debian, avec un environnement de bureau Openbox.

Sur cet environnement, qui est l’un des plus légers, on retrouve des accès rapides au logiciel grâce au clic droit. En arrière-plan, on voit des accès rapides avec des raccourcis et malgré tout on a quand même une barre de tache et 4 boutons en bas à gauche : les 3 premiers sont des accès rapides aux fenêtres, le plein écran, fenêtres superposés et abaissés toutes les fenêtres. Le dernier bouton permet d’accéder à un outil de modification du thème afin de modifier l’apparence de celui-ci.

Au niveau logiciel, on reste soft : firefox, thunderbird et quelques applications de base. En plus de cela vous avez un sous menu pour modifier les configurations ou encore un menu qui permet d’installer des logiciels, genre steam, qemu, libre office.

Pour télécharger et tester le système retrouve le sur sourceforge.

le retour de Blackberry dans le smartphone 5G

Bonjour, aujourd’hui on va allez voir du côté des smartphones et entre autre une marque un peu disparue depuis l’arriver des smartphones : la marque Blackberry.

la marque souhaite renouer avec les utilisateurs adeptes du clavier physique grâce au key one et 2 (déjà sortie) des smartphones avec des écrans plus petits que la normale afin de mettre en place un clavier en dessous de celui-ci. au niveau de la configuration du téléphone, la marque aux mures, mets en place des configurations correct (ci-joins la config).

pour ce modèle 3 du Blackberry key, l’entreprise à voulu voir l’avenir (qui est le présent maintenant) en proposant un smartphone avec une antenne 5G et de meilleure performance pour le moment. ce modèle n’a été qu’annoncé donc on se peut que supputer sur les caractéristiques techniques, mais grâce au précédent on peut voir ce qu’il en sera.

au niveau logiciel, la société avait mis en place son propre système d’exploitation de téléphone qui se placer entre Android et iOS, presque aussi sécuriser qu’un iPhone, mais peu contraignant comme Android. mais avec leur chute ces dernières années les derniers téléphone sorti ont dû se rabattre sur une surcouche d’Android.

niveau pris le prochain smartphone est prévue à l’alentour des 600 à 800 € donc on peut le considérer comme milieu de gamme si on considère la marque et haut de gamme si on parle que de caractéristiques.

un téléphone qui a la fin déduisait pas mal les entreprises en espérant qu’ils puissent recréer ce lien perdu.

EznixOS: une Debian pure souche

Bonjour, aujourd’hui je vais vous présenter un os en attente de mise en place sur distrowatch, car j’apprécie me balader sur ce site et regarder un peu les OS qui attendent de rejoindre la liste du site et je suis tombé sur ce système qui vient à peine de naitre, mais qui est un peu prometteur (d’après mon point de vue). La personne derrière ce projet cherche à mettre en place une version respin de Debian, vous allez me dire ;” il en existe déjà tout plein et des bonnes” vous avez tout à fait raison, raison de plus pour regarder ce qui en adviendra, car il a l’air d’avoir pas mal d’ambition et de projet quitte à le retrouver par la suite sur un projet plus grand sur un autre système.

On peut voir dans ces premiers pas, que celle-ci est partie sur un bureau XFCE avec quelques modifications d’accès rapide a quelques applications.
Au niveau logiciel :
pas mal de trucs utiles : filezilla, remina,keepassx(gestionnaire de mot de passe), obs studio et d’autre logiciel pratique. Un petit script placer dans le menu permet pour le moment de mettre à jour quelques logiciels (développement vers un système de software center) qui pourra évoluer par la suite. Des logiciels dans leur dernière version donc sécurité à la clef et support assuré.

Pour le moment l’ISO mise à disposition qu’en version live CD, mais installable via un script que vous pourrait retrouver sur les plateformes de téléchargements du système, peut être que le développeur cherche à créer un outil d’installation différent de ceux présent pour le moment (à regarder à l’avenir) .

On peut la considérer comme une DGLFI mais pour une personne seul je pense que c’est un bon petit projet qui demande à évoluer et qui vaut un peu plus que ce que j’ai déjà pu voir et tester dans la liste d’attente de distrowatch.