Le Linuxien
On dirait que les développeurs de peppermint lisent le blog

Bonjour, suite à la mort tragique su PDG du détenteur du système d’exploitation peppermint en 2020 celui-ci a été laisser à l’abandon, la semaine dernière quelques développeurs du projet se sont remis sur le projet en mémoire du créateur.

Aujourd’hui nous avons déjà appris que le projet été prêt et est déjà disponible en téléchargement.

On va énoncer un peu ce qui est prévu sur cette nouvelle version 11 :

Ils avaient prévu de changer la base du système, mais finalement se sont résigné pour laisser place à Debian 11 la version la plus récente (sortie l’année dernière).

Niveau installation de système, les développeurs se sont tourné vers celui des Arch Linux (manjaro, endeavor os) calamares en remplacement de ubiquity.

Nouvelle apparition : une interface post install avec le choix du navigateur (rien de prévu par défaut) des logicielles extra à peppermint et la possibilité de modifier les configs systèmes.

Les paramètres du système ont été réuni dans le peppermint hub afin de retrouver les paramètre de Debian de XFCE et autre, toute ranger en catégorie.

D’ailleurs XFCE remplace totalement LXDE car auparavant on pouvait y avoir quelques outils LXDE par-ci par là, ici plus aucune trace de l’ancienne interface.

Pour finir nemo remplace thunar comme gestionnaire de fichier.

Toutes ces informations sont retrouvables ici.

Vidéo présentation comming soon si l’OS se laisse émuler tranquillement.

Lilidog openbox sur une Debian

Bonjour, aujourd’hui on fait son tour sur distrowatch pour regarder les futurs systèmes qui vont être ajouté à la plateforme. Dans les futurs bac, nous avons lilidog, un système d’exploitation basé sur Debian, avec un environnement de bureau Openbox.

Sur cet environnement, qui est l’un des plus légers, on retrouve des accès rapides au logiciel grâce au clic droit. En arrière-plan, on voit des accès rapides avec des raccourcis et malgré tout on a quand même une barre de tache et 4 boutons en bas à gauche : les 3 premiers sont des accès rapides aux fenêtres, le plein écran, fenêtres superposés et abaissés toutes les fenêtres. Le dernier bouton permet d’accéder à un outil de modification du thème afin de modifier l’apparence de celui-ci.

Au niveau logiciel, on reste soft : firefox, thunderbird et quelques applications de base. En plus de cela vous avez un sous menu pour modifier les configurations ou encore un menu qui permet d’installer des logiciels, genre steam, qemu, libre office.

Pour télécharger et tester le système retrouve le sur sourceforge.

Zephix, le nouvel os qui va tenter de rentrer dans les annales.

Bonjour aujourd’hui je suis parti faire mon petit tour sur les distributions qui tentent leur chance afin de renter sur le site distrowatch qui recense les distributions Linux. Zephix est un système d’exploitation live (non installable pour le moment) conçue par une équipe de Maltais.

Celle dont je vous parle aujourd’hui à envoyer sa candidature cela implique que cette solution est toutes récente ou encore en phase de pas tout à fait finale, donc je ne conseille pas à des amateurs de l’installer en dur (d’ailleurs ce n’est pas possible pour celle-ci) mais de toujours privilégier le machine virtuelle avant toutes installations en dures.

Ce système d’exploitation est basé sur une Debian 10 donc avec un support de 5 ans et agrémenté de lxqt pour la partie graphique et un noyau 4.19 qui est la version la plus stable proposer. Niveau logiciel la solution Linux détient pas mal d’applications superflues, mais rien de très probant (logiciel de développement, diverses applications d’apprentissages qui ont peu d’utilité en version live).

Au niveau du bureau on peut s’apercevoir que l’aspect graphique rassemble pas mal à windows 10,en sachant que c’est un bureau lxqt, on peut imaginer qu’ils ont utilisé le script utilisé sur kali Linux afin de donner cet aspect puis modifier à leur sauce afin d’avoir leurs petites touches personnelles.

On peut dire que cela ressemble à une petite distribution assez intéressante et à voir son évolution le tout étant qu’il allège un peu tout l’environnement, car l’image est tout de même à près de 3 GO ce qui est pas mal pour une Debian en lxqt qui est censé être un bureau léger.

Je vous laisse avec le lien pour télécharger Zephix.

EznixOS: une Debian pure souche

Bonjour, aujourd’hui je vais vous présenter un os en attente de mise en place sur distrowatch, car j’apprécie me balader sur ce site et regarder un peu les OS qui attendent de rejoindre la liste du site et je suis tombé sur ce système qui vient à peine de naitre, mais qui est un peu prometteur (d’après mon point de vue). La personne derrière ce projet cherche à mettre en place une version respin de Debian, vous allez me dire ;” il en existe déjà tout plein et des bonnes” vous avez tout à fait raison, raison de plus pour regarder ce qui en adviendra, car il a l’air d’avoir pas mal d’ambition et de projet quitte à le retrouver par la suite sur un projet plus grand sur un autre système.

On peut voir dans ces premiers pas, que celle-ci est partie sur un bureau XFCE avec quelques modifications d’accès rapide a quelques applications.
Au niveau logiciel :
pas mal de trucs utiles : filezilla, remina,keepassx(gestionnaire de mot de passe), obs studio et d’autre logiciel pratique. Un petit script placer dans le menu permet pour le moment de mettre à jour quelques logiciels (développement vers un système de software center) qui pourra évoluer par la suite. Des logiciels dans leur dernière version donc sécurité à la clef et support assuré.

Pour le moment l’ISO mise à disposition qu’en version live CD, mais installable via un script que vous pourrait retrouver sur les plateformes de téléchargements du système, peut être que le développeur cherche à créer un outil d’installation différent de ceux présent pour le moment (à regarder à l’avenir) .

On peut la considérer comme une DGLFI mais pour une personne seul je pense que c’est un bon petit projet qui demande à évoluer et qui vaut un peu plus que ce que j’ai déjà pu voir et tester dans la liste d’attente de distrowatch.

Créer votre propre distribution (Linux from scratch)

Bonjour, aujourd’hui nous allons surtout parler aux utilisateurs avancer car je vais vous parler un peu du livre/PDF “Linux from scratch” un livre comme vous le comprenez dans le titre qui vous présentes et indique comme créer votre propre distribution, enfin pas vraiment vous allez choisir une base (Ubuntu,debian,fedora…) et y ajouter les paquets que vous souhaiterez modifier l’apparence en gros on peut plus parler d’un fork que d’une vraie création mais au moins vous allez pouvoir adapter votre système à votre image .

Afin de faire ce que vous voulez du système et surtout bien suivre le livre il vous sera conseiller de bien maitriser le bash et le Perl, vous passerai de l’installation de paquets à la configuration réseau puis l’aspect graphique de votre OS afin de finir par l’amorçage ( uefi ou legacy) la configuration du grub ou autre. Par contre, le livre ne vous décrit pas comment en sortir un ISO afin de pouvoir le distribuer ce sera à vous de chercher sur le net afin de créer votre image du système que vous aurez fièrement “inventer”.

Si vous arrivez vous arrivez à finaliser votre projet n’hésiter pas me le présentez histoire de voir vos créations de mon côté si je me laisse tenter je vous sortirai un petit article là-dessus .