OSX Workstation le cul entre 2 fesses

Bonjour, aujourd’hui on va faire notre tour habituelle sur distrowatch, découvrir les derniers systèmes qui souhaitent rentrer sur la plateforme.
Aujourd’hui notre concurrent est OSX Workstation: une Ubuntu modifier avec un environnement de bureau TDE.

D’abord on va regarder un peu ce que TDE c’est (car je n’en avais pas vraiment entendu parler) : c’est un environnement de bureau forker sur KDE depuis 2010 afin d’avoir une version alléger. Cet environnement de bureau est surtout utilisé dans les OS le plus léger comme q4os , slax, pclinuxoset autre. Il utilise donc les mêmes outils que son oncle KDE.

La phrase de OSX Workstation est :  “if it Ain’t Broke Don’t Fix It ” (“si ce n’est pas cassé, ne le répare pas “) et malheureusement, c’est le cas sur ce système es ce voulu ou non, on ne sait pas. De nombreux logiciels ont des versions datées, dû à la base TDE. Même si vous souhaitez mettre a jour quoi que ce soit il vous faudra débloquer et déboguer les sources utiliser par le système afin d’installer des paquets avec la commande apt-get et le logiciel synaptic ne référence que certain paquet préinstaller sur le système. On peut tout de même retrouver les paquets snap via le store KDE mis en place dans cette version.

Dans le titre je parlais du fait quel soit ” le cul entre deux chaises” car dans ce systeme on retrouve de nombreux outils multimédia (lecteur vidéo et musique) mais de plus on retrouve lutris préinstaller dessus ce qui indique que le créateur souhaite que celle ci soit mis en place dans une optique de pouvoir jouer avec mais quand tu dois réparer apt et utiliser des logiciels plus ou moins obsolètes.

https://youtu.be/gzuQ-s8i1DE

Si vous souhaitez tester tout de même le système de votre côté OSX Workstation, si vous avez envie d’aider ces gens .