Le Linuxien
Créer votre propre Doctissimo

Bonjour, aujourd’hui on va voir un site web qui va valoriser votre emploi du temps et votre calendrier en organisant votre temps libre .

ce site s’appelle calendly, c’est un site qui va lier vos différents comptes (professionnel ou personnel) afin de trouver et proposer vos créneaux libres sur les comptes que voue aurez mis en places .

Après avoir liées vos comptes, vous pourrez prendre un rendez-vous grâce à une interface web simple et assez proche de celle de doctissimo. Celui-ci vous proposera des horaires disponibles en croissant les horaires des deux (ou plus) calendrier, une fois votre rendez-vous pris, il vous ressortira un lien qui sera possible de partager afin que vos collègues et amis puissent l’ajouter aussi à leur calendrier.  La personne qui a pris le rendez-vous peut aussi demander son annulation directement via l’interface web (que vous ayez un mail ou non)
ce système s’adapte mieux aux utilisateurs professionnels ou semi-pro (^^) mais cela est accessible à tous.

Donc, il est possible d’intégrer ce système via widget sur un site web ou tout simplement rester sur l’interface web sans accros.

niveau sécurité, l’entreprise ne va pas récupérer les données amenées dans le logiciel afin de les vendre à de vils truands, aucune récolte de données n’est faites. Calendly n’assure pas la totale fiabilité de leur produit, si jamais une faille est découverte et exploiter, ils pourront nier toutes responsabilités.

le service calendly est gratuit pour une simple prise de rendez-vous avec envoi/partage de la date avec des amis. Vous pourrez tester 14 jours la version professionnelle : il vous coutera 8 €/mois par la suite ou vous aurez accès à un calendrier avancer qui permet de gérer les équipes. Pour finir la version premium, a 12 € par mois qui permet d’intégrer différentes réunions et qui est plus calé pour les grandes entreprises.

pour finir c’est un logiciel/site/addons qui est assez sympa dans des métiers avec des prises de rendez-vous, pouvoir le mettre en place sur un site web via un widget est un plus tout de même ce qui pourra permettre aux clients/utilisateurs de prendre rendez-vous simplement via le site vitrine.

Windows 11 :l’essentiel de ce qui intéresse

Bonjour, hier , été présenté la conférence Microsoft pour dévoiler Windows 11. Je l’ai donc suivi en direct avec d’un coter la présentation de Windows et de l’autre korben qui été pas mal accompagné.

On va donc revenir sur ce qui a été annoncé :
tout d’abord l’interface de base du système avec son menu de marrer et application placer au milieu avec cet effet “dock” personnellement je n’apprécie que très peu, mais comme chez Linux et mac ça tourne pas mal vers cette option, on va devoir se tourner vers cela (même si quelques bruits cours qu’il sera possible de remettre tout plus ou moins à sa place).

Ensuite nous avons eu un retour des widgets, abandonner sur Windows 7 pour des soucis de performances entre autres qui sont remis en place dans un launcher qui les présentera tous ainsi que l’actualité (un peu comme le mode actualité mis en place dans Windows 10, mais avec un peu plus d’évolution).

Nous avons eu un petit pitch sur la covid et la difficulté à se contacter afin de présenter teams qui sera intégré au système et qui remplacera Skype. Il sera plus discret et moins intrusif que son prédécesseur. On y retrouvera les contacts ajouter sur ce logiciel (cela rappel les belles heures de “MSN”) avec une fenêtre qui s’ouvrira avec la conversation et la possibilité de faire un chat ou un meet ( dialoguer ou vidéoconférence).

Le Microsoft store va être revue afin d’être plus épurer et trouver mieux ce que l’on souhaite. Il cherche aussi à mettre en place une catégorie film et série afin de venir titiller Netflix et Amazon pour proposer de la location et achats de séries ou film en VOD. Vous aurez aussi la possibilité tant attendue d’installer vos applications Android sur votre ordinateur et non plus juste un simple mirroring de votre téléphone.

On a ensuite vu le système déjà vu avec quelques leaks de positionnement de fenêtres d’un simple clic en haut de celle-ci, mais aussi le système de bureau virtuel déjà présent, mais qui sera amélioré et valoriser dans le futur version, ou vous aurez un icone de votre barre de tache qui correspondra à un bureau virtuel.

Même au niveau gaming nous avons eu de l’actualité, car il a été annoncé de meilleure compatibilité avec le matériel en place (carte graphique et autre) afin d’exploiter au mieux le matériel et la possibilité de mettre l’autoHDR en place sur les jeux que vous souhaitez, le SSD NVMe qui permettra aux jeux de charger encore plus rapidement. Enfin le gamepass qui va encore se munir de plus en plus de jeux à l’avenir.

Pour l’installation ils ont précisé qu’il faudra absolument une connexion internet et des caractéristiques que je fournis:

  • Processeur : 2 cœurs ou plus de 1 gigahertz (GHz) ou plus rapide, sur un processeur 64-bit
  • RAM : 4 gigabyte (GB) ou plus
  • Espace disque : 64 GB ou plus
  • Carte graphique : Compatible avec DirectX 12 ou WDDM 2.0 driver
  • Affichage : Haute définition (720p) de plus de 23 centimètres de diagonale ou plus
  • Une connexion à internet et un un compte Microsoft sont requis pour l’installation et la première utilisation de Windows 11.