Le Linuxien
Nouvelles de la semaine

Bonjour, on va faire le tour aujourd’hui des actualités de la semaine dernière avec 4 actus.

On débute avec Fedora qui prévoit de lancer une nouvelle alternative de bureau pour sa version de base. Un nouvel ISO sera disponible par la suite sur le site de Fedora, avec budgie 11, la dernière version de l’environnement de bureau peut être Fedora 36, mais plus probable que ce soit Fedora 37. Ce mixe des deux aura un nom : la fudgie le mixte des deux noms, après la version spins qui mettent à disposition la possibilité d’installer tout autre environnement de bureau, ici, ce sera une version alternative, un peu comme celle de base avec gnome par défaut. Un petit plus afin de promouvoir les projets les plus jeunes, même si budgie à déjà quelques années derrière lui, il montre qu’il est l’un des plus intéressants.

Dans la suite, on va parler voiture avec Renault qui prévoit d’ajouter un navigateur à son système OpenR link. Au niveau du choix du navigateur, cela va en ravir certain et le faire découvrir à d’autres, car les véhicules seront équipés de Vivaldi, le navigateur multitâches. Par contre, on entend plus parler du partenariat entre Google et Renault, est-il toujours d’actualités ou non ?

Prochaine information nous vient de chez Molotov TV qui compte proposer 6 chaines supplémentaires de AVOD (ad-supported vidéo on demand) des chaines de vidéo à la demande avec des publicités. Ils ont peut-être entendu les idées de Netflix et Disney de proposer un tarif plus bas avec suppléments pub, ici on a de la pub, mais c’est gratuit. Pour le moment la plateforme est en expansion donc possède un petit catalogue, mais il est évidemment amené à grandir. dispo sur molotov chaine de la TNT

en dernier lieux, je vais vous presentez jonction un petit logiciel/application qui fonctionne uniquement sous linux et sous gnome qui permet quelques actions raccourci et plus simple comme :

  • Choisissez l’application à ouvrir avec
  • Montrer l’emplacement avant ouverture
  • Modifier l’URL avant ouverture
  • Afficher un indice pour les liens non sécurisés
  • Navigation au clavier
  • Cliquez au milieu pour ouvrir dans plusieurs applications

L’affichage est assez sympa et permet au moins aguerrit de s’y retrouver.

Pour encore plus d’explication sur le logiciel via la vidéo :

Vous pourrez le retrouver sur le flathub.

buttercup, votre gestionnaire de mot de passe open source

Bonjour, aujourd’hui je vous présente un petit gestionnaire de mot de passe open source et gratuit. Évidemment, il permet d’enregistrer vos mots de passes, mais aussi votre carte bancaire, préinscrire les formulaires que vous rencontrerez sur le net.

Buttercup est open source et gratuit disponible sur Windows, Linux et Apple. Contrairement à de nombreux autre gestionnaire de mot de passe tel dashlane, nordpass et, autre donc vous êtes le seul à gérer vos données et vous n’avez pas besoin d’un supplément pour une éventuelle version familial.

Contrairement à ces concurrents directs KeePass et Bitwarden il se démarque dans des catégories distinctes :
Face à KeePass, l’équipe du logiciel ont fait eux-mêmes l’extension et l’application Android et la liaison entre les plateformes se fais simplement.
Face à Bitwarden, vous pouvez ajouter autant de coffre-fort que vous souhaitez et donc les connectés sur différentes machines (pour un format familial)faut-il qu’il reste accessible aux machines qui en ont besoin.

À la première utilisation, il vous propose de créer un coffre-fort soit en local, soit via Dropbox, Google drive ou sur votre NAS. Ensuite protégé votre coffre par un mot de passe général, tout ce qui seront protégés dans l’application seront crypter avec un algorithme 256 aes. Pour l’utilisation de l’extension, il vous faudra donner l’accès web via le logiciel afin de connecter simplement les bases.

Pour conclure, le trouve que ce logiciel est un bon compris entre toutes les versions open sources et ceux payants, il fonctionne super bien, ayant utilisé Dashlane auparavant et je suis passé sur celui-ci je ne vois que très peu la différence.

Vous retrouverez Buttercup par ici pour le télécharger.

Reddit s’enflamme et la communauté internet aussi

Bonjour, aujourd’hui on va chopper le sujet tant qu’il est chaud en parlant du top tendance de Twitter hier, une hype (un engouement) qui sort de nul par où, juste de Reddit.

Un concept simple, une image plein de pixel et chaque compte peut modifier un pixel tout les 5 min (s’il est vérifié sinon c’est 20 min d’attente). Cela rappelle les débuts d’internet et la page internet la plus chère  » the million dollar homepage« . Un concept similaire, tout le monde pouvez acheter son pixel voir son lot de pixel afin de faire le dessin qu’il souhaite, ici le concept et surtout devenue un argument de publicité sur le net.

Hier, suite à une découverte de différent streamer de ce post Reddit, ceux-ci ainsi que leur communauté se sont allié afin de faire des dessins sur cette page à noter logo zevent, drapeau français, émotte de mr mv et plein d’autre.

C’est par ces actions que l’on voit deux choses, que de nombreuses personnes liées par la même chose peuvent produire de grandes choses, d’autre part qu’un homme grâce à sa communauté et son influence peut produire tout est n’importe quoi (en bien ou en mal).

Faites-vous plaisirs en regardant les tendances twitter et les évolutions du thread, sinon prenez part à la guerre directement sur reddit.

Le bon vieux temps où on pouvait passer son temps sur geoguessr

Bonjour, quand j’ai un peu de temps (et c’est surtout par periode) j’aime bien me lancer des petites games de geoguessr mais plus le temps avance plus on est restreint sur le jeu à payer afin de pouvoir jouer librement.

Quand j’étais à fond dedans j’avais payé leur abonnement en même temps 12 €/annuel, ce n’est pas grand-chose. Quand tu fais juste une partie de temps en temps, ce n’est pas rentable donc c’est pour cela que je fais présentez deux sites qui proposer plus ou moins les mêmes fonctions que geoguessr.

Le premier le plus ressemblant à la version officiel et il s’appelle : Geostatic

Donc comme l’officiel plusieurs choix de map possible tout fonctionne grâce à une api Google street view, le site fonctionne grâce aux dons donc si vous apprécier faites lui un petit don (je vais faire la même par la suite). Pour le moment je me suis souvent retrouvé en Europe du Nord, mais à voir les cartes disponibles.

Le second jeu que je peux vous proposer est city guesser : ici pas de Google street view mais une personne qui se balade dans une ville est à vous de vous repérer avec les indices disponibles tout au long de sa balade. Toutes les vidéos sont sur YouTube et vous pouvez proposer les vôtres

C’est assez sympa, car ça permet de découvrir une ville via une autre personne en plus de faire un petit geoguessr .

Sur ceux, amusez-vous bien !

Gmail va un peu changer de façade

Bonjour, aujourd’hui on va rentrer dans le vif du sujet et l’actualité brulante, car Google prévoit de remodeler l’interface de la version web de Gmail.

Suite à l’article de The verge parue aujourd’hui Gmail prévoit quelques modifications pour apporter plus de concentration quant à l’utilisation des diverses applications du Google workspace. Le menu principal qui à l’heure actuel permet juste d’afficher le nom des icônes déjà présentes sur le côté de l’affichage, va par la suite accueillir des applications afin d’ouvrir ceux-ci sur une page complète. Dans le but de rester concentré sur l’application présente, d’un coter toutes les applications de communications et de l’autre vous retrouverai comme à votre habitude l’interface avec votre agenda, vos contacts et autres.

pour passer de cette interfaces
À celle-ci

Cela n’apporte que très peu au workspace en lui-même, mais cela pourra permettre aux utilisateurs de configurer et afficher les applications qu’ils ou besoin ou qu’ils souhaitent.

Les transformations commenceront dès février pour ceux qui veulent essayer en avance puis en version définitive dès avril, la firme souhaites passer tous les utilisateurs en version définitive d’ici à la deuxième partie de l’année.

Iridium Browser, l’alternative à Tor

Bonjour, aujourd’hui on va regarder au niveau des navigateurs web, car cela fait quelque temps qu’on entend plus parler de grande chose. La mode d’il y a quelque temps, c’est estomper : celle qui consistait à faire la copie la plus optimiser ou juste sa version la plus priver possible en prenant pour base Chrome ou Firefox au choix.

Ici nous allons parler d’un navigateur sorti en 2018, de créateur allemand, basé sur Chromium la version des-googlisée du navigateur google chrome. Le logiciel est donc open source, et surtout soutenu par la free software fondation.

Pourquoi changer pour iridium browser ? Surtout si vous tenez a votre vie priver, éviter d’être fliqué ou autre, tous les suivis possibles par les sites web sont bloqués (traqueurs, cookies…).

Si vous souhaitez enregistrer un compte, le sauvegarder ou synchroniser des paramètres, il faudra allez modifier un peu le navigateur, car les créateurs ont vraiment prévu le minimum : l’accès aux extensions chrome et le Google safe browsing (vérificateur de site web) uniquement, si vous voulez plus d’info sur le projet.

Au niveau des moteurs de rechercher notre français national a été choisis : Qwant le moteur discret et priver pour trouver tout ce dont vous rechercher, sinon en alternative DuckDuckGo est disponible. Dans le cas ou ces deux options ne vous intéresse pas il vous faudra une nouvelle fois passer par la modification du logiciel.

Pour le télécharger un petit lien par ici

Flow Launcher, rechercher partout ce que vous avez besoin

Bonjour, aujourd’hui je vais vous présenter un petit logiciel qui vous permet de faire des recherches dans n’importe quel endroit.

Ce logiciel est disponible en version portable ou installable, il permet, grâce à un raccourci de lancer une fenêtre de texte recherche qui va chercher à différents endroits ce que vous lui précisez, un peu comme PowerToys Run (que je vous ai déjà présenté).

En plus de chercher des fichiers ou applications/logiciels, celui ci va un peu plus loin, car si vous lui spécifier devant votre recherche l’endroit ou vous souhaitez qu’il trouve la réponse, il va chercher directement. Exemple : avec une recherche « youtube LeLinuxienFr  » celui ci ouvre votre navigateur est ce met à la page YouTube de votre humble serviteur.

Cela fonctionne avec quelque commande assez simple, mais cela peut aller bien plus loin grâce à des plugins qui peuvent être mis en place dans le logiciel afin d’ajouter un peu plus d’outils

De nombreuses options vous est proposé comme afficher l’heure ou l’adresse IP grâce à un mot, mais vous pouvez faire des recherches Spotify, de jeux Steam (ou autre launcher)ou encore et la trouve sa assez utile des commandes à vous équipements connectés. Tout cela en installant un des plugins proposer.

En plus de tout cela le logiciel propose un panel de raccourci afin de facilité vos recherches ou prévoir quant au logiciel ou fichier que vous souhaitez.

HotkeyDescription
AltSpaceOpen Search Box (Default and Configurable)
EnterExecute
Ctrl+Shift+EnterRun As Admin
Scroll up & Down
Back to Result / Open Context Menu
Ctrl +o , Shift +EnterOpen Context Menu
TabAutocomplete
EscBack to Result & Close
Ctrl +iOpen Setting Window
F5Reload All Plugin Data & Window Search Index
Ctrl + hOpen Query History

Pour finaliser l’article, il fait partie des premiers (hors logiciel prévu) à proposer une commande d’installation pour Windows (à la apt-get install).

WinGet install « Flow Launcher »

Peppermint, l’OS oublier

Bonjour, aujourd’hui je vais vous présenter un système d’exploitation un peu méconnu, mais qui reste une alternative légère et pratique pour des pc anciens ou avec peu de ressources : je parle de peppermint.

Ce système est basé sur Debian et Lubuntu en version LTS (long time support) normalement avec un support sur le système tout les 4 ans, ce système quant à lui propose une nouvelle version tous les ans (plus ou moins) .

Sur l’interface, il ressemble assez à Linux mint, cette apparence a dû venir quand mint est passé à cinnamon et mate, de son côté peppermint a choisi lxde/xfce. Cela ne m’étonnerait pas d’apprendre que développeurs soient passé d’un projet à l’autre suite à ces annonces.

Ces derniers temps, nous n’avons que très peu d’informations quant aux éventuels mis à jour ou nouvelle version à venir, j’espère que le projet ne s’écroule pas doucement.

Dans mon utilisation, cela remonte à quelque temps, je l’utilisais surtout quand on me donnait ou on rapportait des pc assez anciens (début 2000 qui tournait la plupart sous XP). J’utilisais mint de basse et quand celle-ci était trop gourmand en ressource (surtout processeur) je passais le pc sous peppermint, car très ressemblant facile d’utilisation. Le seul petit souci est la multitude de logiciels/application liée a XFCE/LXDE dans le système ce qui peut perdre certain utilisateur.

https://youtu.be/ZkJa23VTU6o
Element: votre solution de discussion open source

Bonjour, aujourd’hui on va regarder dans les logiciels open sources et particulièrement vers une solution de discussion un peu comme WhatsApp, avec une option supplémentaire prévu pour les entreprises afin de ressembler plus a Slack.

Ici, nous avons une web app et une version logicielle qui permet aux utilisateurs de dialoguer et partager différents documents, voire des messages vocaux ou encore faire des réunions en toutes sécurités, car toutes les données entreposées sur le serveur sont chiffrées.

Tout d’abord vous allez devoir vous inscrire et pour cela plein d’option de connexion vous est offert afin de facilité celle ci. ensuite il vous faudra créer un serveur personnel ou en rejoindre un déjà présent.

Ensuite, dans l’optique où vous en préparer un de toutes pièces, vous entrez sur un serveur ou deux canaux sont déjà présents, mais vous avez la possibilité de modifier à votre guise entre sécurité ou fonction du canal (vocal ou simplement écrit ou juste de stockage). Dans l’optique où vous rejoigniez un salon déjà présent, sois vous avez le lien soit vous pouvez rechercher parmi ceux déjà présent votre bonheur, finalement cela ressemble plus à des serveurs discord

Comme vous le voyez vous pouvez inviter tout le monde d’un simple clic sois en partagent le lien pour un accès web et direct a l’interface sois un lien plus complet par e-mail afin que l’utilisateur puisse télécharger la version qu’il lui convient afin de vous rejoindre.

Ce qui peut être intéressant et différer des services habituels, c’est la possibilité d’intégrer des widgets de tout type afin d’apporter le plus outils aux utilisateurs. De Spotify à YouTube en passant par les services de Google ou encore des services de cryptomonnaie ou des images.

Vous pouvez retrouver ces services sur la page officielle afin de télécharger le logiciel ou de l’ouvrir en web-app.

Le cas OBS/Streamlabs

Bonjour, aujourd’hui on va se lancer dans une « analyse » du problème actuel, vous expliquer un peu ce qu’il s’est passé et éventuellement donnée mon avis.

Commençons par préciser ce que OBS est : c’est un logiciel de capture vidéo de votre écran afin de : soit enregistré ou diffusé en direct du contenu. Il est le logiciel le plus utiliser pour le moment par les « streamers »

Streamlabs OBS quant à lui est ce que l’on peut appeler plus ou moins un fork qui utilise la base de OBS et qui rajoute une surcouche de la part de l’entreprise Streamlabs.

OBS Studio
Streamlabs OBS

Comme on peut le voir on a très peu de changement sur l’aspect graphique et même sur le fond, tout est identique. Il n’y a qu’une surcouche afin d’ajouter des options tel que des scènes, des sons, l’accès direct au tchat et bien d’autres options dont la plupart sont devenu payante grâce un abonnement mensuel.

C’est donc comme cela que l’on peut voir les lacunes du logiciel libre, certes on partage des informations et on peut partir du projet ou prendre des éléments de celui-ci. Quand une entreprise s’approprie un projet libre, celui-ci a plus de mal à défendre son « bout de viande » que dans le cadre de deux copies non libre.(je vous mets l’article Wikipédia sur le logiciel libre)

Les ennuie entres ces deux, c’est que OBS n’as pas autorisé Streamlabs à utiliser leur nom pour ce logiciel (un peu copier, coller). Cela ne les a pas empêché de se servir du nom pour proposer leur logiciel ce qui prête à confusion, d’autant plus que le service client streamlabs et pas forcément réactifs ou pas aussi compétent ce qui amene OBS a recevoir des mails de Streamlabs. En suppléments, la plateforme à compliquer le désabonnement à son système de service supplémentaire selon certain témoignage.

Ils se sont mis encore plus dans la merde quand certaine entreprise ont remarqué que leurs sites ou autre a été intégralement copier, coller aussi.

Ils ont aussi récupéré les api utiliser pour streamdeck (le boitier de préfiguration d’assets et autres pour des lives) fourni par elgato afin d’en faire une application mobile.

Dernièrement, streamlabs c’est décider à enlever le nom OBS de leur logiciel en excusant auprès de OBS après 3-4 ans.

Pour conclure, on peut se dire que Streamlabs sont les opportunistes ultimes récupérer ce qu’ils peuvent afin de produire d’autre élément. Ici les victimes sont venues dénoncer sur les réseaux sociaux, mais pour le moment personnes n’a rien gagné à part la suppression du nom OBS. Dans un tribunal personne n’aurai pu gagner contre Streamlabs mis à part peut-être en déclarant le droit d’auteur dessus.