Le Linuxien
Le cloud est l’avenir ?

Bonjour, pour aujourd’hui on va parler du cloud et de ce qui est prévu dans l’avenir proche.

Depuis ces derniers temps le cloud évolue exponentiellement, mais les offres restes plutôt liés aux entreprises. Comme je vous ai déjà présenté, il est possible en étant particulier d’utiliser ces services gratuitement. cela est un peu compliqué, car il est possible de faire un peu tout et n’importes quoi : du développement de logiciel voir d’application, la virtualisation d’une simple machine jusqu’a la virtualisation d’une entreprise complète.

grâce à cette évolution, le cloud computing approche de plus en plus les particuliers entre autre, Microsoft fais évoluer sont offres 365 en proposant aux étudiants et aux entreprises (via les formules adaptées) l’accès a des machines virtuelles en ligne en windows 10 ou 11 au choix afin de travailler en ligne ou de tester l’utilisation afin de ne jamais perdre de document. cela amené à ce qui est déjà en place a tout autres échelles dans différentes entreprises l’utilisation de stations client qui se connecte juste à la machine (client léger).

dans une autre utilisation, plus niveau utilisateurs, nous avons l’utilisation de cloud computer à des fins vidéoludique avec auparavant, la mise en place de “shadow” : la plateforme précurseure en la matière qui proposer un ordinateur stocker en ligne avec une configuration importante pour jouer à la plupart des jeux vidéo. malheureusement celle-ci n’as pas pu tenir à cause en autre de son utilisation (ordinateur complet à installer et à installer les jeux vidéo dessus) et le transfert de donnée utilisateurs /serveurs assez mal optimisé. Par la suite nvidia et Google se sont mis sur le marché, la marque de carte graphique vous propose d’accéder à vos jeux installer sur votre pc a distance. Stadia vous permet d’y accédé via votre navigateur, toujours sur le principe d’émulation de machine, la différence par rapport à shadow est qu’ils ont une interface plus simple (choix des jeux et configuration écran simple) et la fluidité des services google.

des l’année prochaine, un nouveau concurrent viendra dans le marché du jeu vidéo en cloud : Netflix qui souhaite proposer une plateforme de jeux vidéos en mode streaming donc un accès direct à une machine physique. et pour cela Netflix est aller chercher un peu partout des cadors du milieu : Mike Verdu ancien directeur de la section VR de Facebook et qui a travaillé chez Electronic Arts sur de nombreux jeux de la firme.

nous verrons ce que donne l’avenir du cloud dans tous les domaines possibles .

Steam deck

Bonjour, aujourd’hui on va parler d’une annonce sorti hier la future (plus ou moins) sortie d’une console portable de la part de valve : le steam deck

La nouvelle console portable de Steam qui va chercher à concurrencer la Switch, une manette avec écran tactile intégrer de 7 pouces la configuration de la manette ressemble à celle des duals shocks de PlayStation, avec des joysticks assez proches afin de pouvoir les utiliser comme contrôle principal (supposition). Comme sur leur Steam link la manette qui n’a pas fonctionné il ce sont mis deux pads tactiles en dessous.

Au niveau configuration de la machine je vous mets cela :
Calcul
Processeur APU AMD
Processeur : Zen 2 4 c/8 t ; 2,4 à 3,5 GHz (jusqu’à 448 Gflops FP32)
Processeur graphique : 8 UC RDNA 2 ; 1 à 1,6 GHz (jusqu’à 1,6 Tflops FP32)
Puissance de l’APU : 4 à 15 watts
Mémoire vive RAM LPDDR5 de 16 Go (5500 MT/s) CapacitéeMMC de 64 Go (PCIe Gen 2 ×1)
SSD NVMe de 256 Go (PCIe Gen 3 ×4)
SSD NVMe ultra rapide de 512 Go (PCIe Gen 3 ×4)
Tous les modèles ont un emplacement pour carte microSD ultra rapide
Contrôles et entrées
Commandes manette Boutons A B X Y
Croix directionnelle
Gâchettes analogiques gauche et droite
Gâchettes hautes gauche et droite
Boutons Affichage et Menu
4 boutons poignées affectables
Sticks analogiques 2 sticks analogiques de taille normale avec toucher capacitif
Retour haptique haute-définition Trackpads2 trackpads carrés de 32,5 mm à retour haptique
Latence améliorée de 55 % par rapport au Steam Controller
Sensibilité à la pression pour configurer la force appliquée aux clics
Gyroscope IMU à 6 axes
Écran
Résolution1280 × 800 px (format 16:10)
Type Écran LCD collé optiquement pour une meilleure lisibilité
Taille de l’écran 7″ de diagonale
Luminosité Valeur typique : 400 cd/m²Fréquence de rafraichissement60 Hz
Tactile Oui
Capteur de luminosité ambiante
Connectivité
Bluetooth 5.0 (compatible avec contrôleurs, accessoires et matériel audio)
Wifi double bande 2,4 GHz et 5 GHz, MIMO 2 × 2, IEEE 802.11a/b/g/n/ac
Audio
Canaux Stéréo avec DSP intégré pour une immersion sonore
Microphones Prise casque/microPrise écouteurs/casque stéréo 3,5 mm
Support écran externe DisplayPort par USB-C, USB-C standard ou Bluetooth 5.0
Alimentation
Entrée Chargeur USB Type-C PD 3.0 de 45 W
Batterie de 40 Wh, entre 2 et 8 heures d’autonomie
Extensions
microSD UHS-I compatible avec SD, SDXC et SDHC
Connecteurs externes pour contrôleurs et écransPort USB-C compatible avec DisplayPort 1.4 Alt-mode ; jusqu’à 8K à 60 Hz ou 4K à 120 Hz, USB 3.2 Gen 2
Dimensions et poids
Dimensions 298 mm × 117 mm × 49 mm PoidsEnviron 669 grammes
Logiciel
Système d’exploitation SteamOS 3.0 (basé sur Arch)
Bureau Plasma de KDE

Donc niveau configuration on est pas mal, mais la machine pêche un peu sur l’écran qui ne fournira que du 720p, ce qui est malheureux face à la sortie de la nouvelle Switch OLED qui peut sortir du 4k. Ce qui est pas mal est de pouvoir voir à l’œuvre le système SteamOs basé sur Arch Linux qui va pouvoir mettre en avant ces systèmes d’exploitation Linux. Vous allez aussi pouvoir accéder du coup au catalogue Steam (à préciser que cela se lance directement sur la machine et non en cloud).

Les réservations ont commencé aujourd’hui mais les expéditions ne commenceront pas avant décembre 2021.

Je vous mets le lien officiel pour réserver votre console, je regarderai un peu plus tard pour éventuellement en réservé une ou en acheter une en décembre .

les miniarticles dans l’article.

Bonjour, on va faire le tour de quelques logiciels et informations pour cette fin de semaines.

tout d’abord on va parler de Windows 11 on sait déjà que si vous n’avez pas de puces tpm supérieur à 1.2, il faut dire adieu aux futures versions du système d’exploitation, mais maintenant on peut savoir un peu plus pourquoi notre ordinateur ne pourra pas faire tourner Windows 11 grâce à un logiciel portable qui s’appelle whynotwin11.
c’est un logiciel portable qui analyse votre pc portable et votre configuration pour vous prévenir de ce qui ne va pas pour faire tourner Windows 11.

whynotwin11

donc je viens de tester cela, sur un petit pc portable donc les créateurs du logiciel n’ont pas d’information sur mon processeur (i5 pas trop récent) et le tpm que je devrais modifier, mais sinon tout est opérationnel pour Windows 11 avec cette config qui reste plus ou moins lambda pour un utilisateur normal de Windows.

ensuite je viens vous parler d’un système cloud ” européen”, il utilise un stockage en Europe. ce système propose un stockage individuel ou familiale qui reste plus ou moins abordable a 4.99€/mois pour 500GO et 9.99€/mois pour 1 to, vous avez aussi la possibilité de payer définitivement afin d’avoir un stockage a vie donc 175€ pour 500GO et 350€ pour 1to en version 1 user, pour la version familiale il vous faudra débourser 500€ pour 2 to et 1000€ pour 4TO .
Niveau logiciel, il est disponible sur Windows et Android afin de synchroniser documents photos et vidéo et y accédez depuis n’importe quels appareils (interface web aussi disponible).
Pcloud

Dans la suite des informations, on va parler de send big qui est un site qui va vous permettre d’envoyer de gros fichier à vos collègues et amis, celui-ci peut aller jusqu’a 30 GO en étant inscrit et 5 GO sans y être. de nombreuses fonctionnalités et sécurités sont mises à votre disposition afin de partager et empêcher quelques malotrus d’accéder à votre contenue.

la dernière information est arrivée de la part de UFC que choisir qui va proposer un site de test de débit qui ne sera pas financé ou influencer par quelques fournisseurs d’accès que ce soit, donc sera le plus explicité et impartial. il est déjà possible de tester votre connexion via le site et d’avoir les meilleures offres pour celle-ci, il faudra attendre un peu la validation de l’application sur le play store et ios pour tester ca sur smartphones je vous laisse avec la video de présentation de l’application. Quel débit

Les suites bureautiques pour faire tout comme Microsoft .

Les suites bureautiques pour faire tout comme Microsoft .

Bonjour, au niveau du traitement de texte, suites bureautique, ils existent pas mal de logiciel open source mais aujourd’hui on va approfondir sur ceux qui permet d’externalisé ces documents, ” faire du cloud” .

On a 2 logiciels concret et 1 autre en dévelopement:

Open365,Onlyoffice et Collabora Online.

pour le moment , on va se pencher plus en détail sur Onlyoffice, qui vous propose une parti web qui vous permettra d’accédez à vos documents peut importe où vous êtes et une parti qui synchronise les fichiers de votre machine à ceux du cloud .

documents

pour essayer au moins , la parti en ligne il vous suffit de vous connecter ici

et pour télécharger le logiciel bureau afin de sauvegarder en ligne vos travaux tout ce passe sur cette page afin de télécharger la version qu’il vous convient

onlyoffice-desktop-editors

j’initialise un peu se thème car je pense approfondir les applications annoncer précédemment  par la suite , on verra leur avenir sur le net .

 

Source