Le Linuxien
Le cloud est l’avenir ?

Bonjour, pour aujourd’hui on va parler du cloud et de ce qui est prévu dans l’avenir proche.

Depuis ces derniers temps le cloud évolue exponentiellement, mais les offres restes plutôt liés aux entreprises. Comme je vous ai déjà présenté, il est possible en étant particulier d’utiliser ces services gratuitement. cela est un peu compliqué, car il est possible de faire un peu tout et n’importes quoi : du développement de logiciel voir d’application, la virtualisation d’une simple machine jusqu’a la virtualisation d’une entreprise complète.

grâce à cette évolution, le cloud computing approche de plus en plus les particuliers entre autre, Microsoft fais évoluer sont offres 365 en proposant aux étudiants et aux entreprises (via les formules adaptées) l’accès a des machines virtuelles en ligne en windows 10 ou 11 au choix afin de travailler en ligne ou de tester l’utilisation afin de ne jamais perdre de document. cela amené à ce qui est déjà en place a tout autres échelles dans différentes entreprises l’utilisation de stations client qui se connecte juste à la machine (client léger).

dans une autre utilisation, plus niveau utilisateurs, nous avons l’utilisation de cloud computer à des fins vidéoludique avec auparavant, la mise en place de “shadow” : la plateforme précurseure en la matière qui proposer un ordinateur stocker en ligne avec une configuration importante pour jouer à la plupart des jeux vidéo. malheureusement celle-ci n’as pas pu tenir à cause en autre de son utilisation (ordinateur complet à installer et à installer les jeux vidéo dessus) et le transfert de donnée utilisateurs /serveurs assez mal optimisé. Par la suite nvidia et Google se sont mis sur le marché, la marque de carte graphique vous propose d’accéder à vos jeux installer sur votre pc a distance. Stadia vous permet d’y accédé via votre navigateur, toujours sur le principe d’émulation de machine, la différence par rapport à shadow est qu’ils ont une interface plus simple (choix des jeux et configuration écran simple) et la fluidité des services google.

des l’année prochaine, un nouveau concurrent viendra dans le marché du jeu vidéo en cloud : Netflix qui souhaite proposer une plateforme de jeux vidéos en mode streaming donc un accès direct à une machine physique. et pour cela Netflix est aller chercher un peu partout des cadors du milieu : Mike Verdu ancien directeur de la section VR de Facebook et qui a travaillé chez Electronic Arts sur de nombreux jeux de la firme.

nous verrons ce que donne l’avenir du cloud dans tous les domaines possibles .

Stadia est en version gratuite

Bonjour, aujourd’hui une petite nouvelle bien intéressante qui est tombé : Stadia est en version gratuite.

Stadia déjà qu’est que c’est : Stadia est une plateforme de Cloud gaming, dans les serveurs de Google chaque utilisateur va pouvoir virtualiser une machine virtuelle, mais contrairement à shadow qui mettait à la disposition des utilisateurs un ordinateur complet, ici vous avez juste une interface de sélection de vos jeux que vous lancerez pour y jouez en streaming avec un temps de réponse vraiment acceptable(surtout aux utilisateurs muni de la fibre), chez vous, Google vous envoie gratuitement leur manette que vous pouvez connecter en Bluetooth a tout appareil pouvant installer l’application stadia (pc, télévision, Android, player tv …)

Stadia c’était lancé en 2019 avec un abonnement de 9,99 €/mois, celui-ci fonctionne comme une sorte de pass (PS plus, Xbox game pass…) ou une série de jeux gratuit vous est proposé toutes les semaines avec un roulement, si le jeu que vous souhaitez n’est pas dans celui-ci vous devrez l’acheter au prix du marché afin d’y jouer. L’abonnement donne aussi accès a des options supplémentaire de qualité du jeu (4k,60 fps, son en 5.1). Dès à présent la société a voulu s’ouvrir à plus de public et propose dès maintenant une version gratuite de sa plateforme vous serez donc obligé d’acheter les jeux parmi une liste un peu plus réduit de jeux, vous n’aurez pas accès aux futurs jeux “day one”(le premier jour) et une qualité réduite à 1080p face au 4k de l’abonnement (différence qui sera peu visible). Donc voilà la liste des jeux proposer en version gratuite :

  • Ary and the Secret of Seasons
  • AVICII Invector
  • Crayta *
  • Destiny 2 *
  • Enter the Gungeon
  • Everspace
  • F1 2020
  • Figment
  • Gunsport
  • Hitman: Complete First Season
  • Hotline Miami
  • Human Fall Flat
  • Jotun
  • Journey to the Savage Planet: Employee of the Month Edition
  • Lara Croft and the Guardian of Light
  • Lara Croft: Temple of Osiris
  • Little Nightmares II
  • Orcs Must Die 3
  • PAC-MAN Mega Tunnel Battle
  • PixelJunk Raiders
  • PUBG
  • Reigns
  • Republique
  • Sniper Elite 4
  • SteamWorld Dig
  • SteamWorld Dig 2
  • Steamworld Heist
  • SteamWorld Quest: Hand of Gilgamesh
  • Submerged: Hidden Depths
  • Sundered: Eldritch Edition
  • Super Bomberman R Online *
  • SUPERHOT: Mind Control Delete

Pour les abonnés, ces jeux seront donc gratuit et ne demanderont plus d’achats même après être sorti du pass .

Salade Composée d’actu

Bonjour, l’actu ne permet pas de faire un article complet donc aujourd’hui on va balancer de l’actu en vrac

OVH: après le rachat de l’entreprise à l’origine de shadow (les PC gamers virtuels que vous louiez au mois) ils n’ont pas précisé ce qu’il allait en faire, mais on imagine éventuellement ce qui pourra en advenir. On a appris que leur entrepôt de Strasbourg à bruler ce qui bloque éventuellement l’accès a certains sites

one plus vient de sortir “nothing” des écouteurs sans fil avec des qualités impressionnante (un peu comme leur one plus)

ubuntu va lancer pour sa future 22.04 LTS un nouvel installateur et vous allez pouvoir le tester simplement.

Une confirmation du rachat de Bethesda par Microsoft qui pourra donc apparaitre dans le Xbox game pass.

Apple prépare des lentilles connectés pour 2030

artifact (jeu de cartes de valve sur l’histoire dota2) n’est pas assez rentable donc les équipes sont retiré et ne sera plus amélioré, il laisse juste les serveurs tourner pour le peu de joueurs qui sont encore sur leurs jeux