Le cloud est l’avenir ?

Bonjour, pour aujourd’hui on va parler du cloud et de ce qui est prévu dans l’avenir proche.

Depuis ces derniers temps le cloud évolue exponentiellement, mais les offres restes plutôt liés aux entreprises. Comme je vous ai déjà présenté, il est possible en étant particulier d’utiliser ces services gratuitement. cela est un peu compliqué, car il est possible de faire un peu tout et n’importes quoi : du développement de logiciel voir d’application, la virtualisation d’une simple machine jusqu’a la virtualisation d’une entreprise complète.

grâce à cette évolution, le cloud computing approche de plus en plus les particuliers entre autre, Microsoft fais évoluer sont offres 365 en proposant aux étudiants et aux entreprises (via les formules adaptées) l’accès a des machines virtuelles en ligne en windows 10 ou 11 au choix afin de travailler en ligne ou de tester l’utilisation afin de ne jamais perdre de document. cela amené à ce qui est déjà en place a tout autres échelles dans différentes entreprises l’utilisation de stations client qui se connecte juste à la machine (client léger).

dans une autre utilisation, plus niveau utilisateurs, nous avons l’utilisation de cloud computer à des fins vidéoludique avec auparavant, la mise en place de “shadow” : la plateforme précurseure en la matière qui proposer un ordinateur stocker en ligne avec une configuration importante pour jouer à la plupart des jeux vidéo. malheureusement celle-ci n’as pas pu tenir à cause en autre de son utilisation (ordinateur complet à installer et à installer les jeux vidéo dessus) et le transfert de donnée utilisateurs /serveurs assez mal optimisé. Par la suite nvidia et Google se sont mis sur le marché, la marque de carte graphique vous propose d’accéder à vos jeux installer sur votre pc a distance. Stadia vous permet d’y accédé via votre navigateur, toujours sur le principe d’émulation de machine, la différence par rapport à shadow est qu’ils ont une interface plus simple (choix des jeux et configuration écran simple) et la fluidité des services google.

des l’année prochaine, un nouveau concurrent viendra dans le marché du jeu vidéo en cloud : Netflix qui souhaite proposer une plateforme de jeux vidéos en mode streaming donc un accès direct à une machine physique. et pour cela Netflix est aller chercher un peu partout des cadors du milieu : Mike Verdu ancien directeur de la section VR de Facebook et qui a travaillé chez Electronic Arts sur de nombreux jeux de la firme.

nous verrons ce que donne l’avenir du cloud dans tous les domaines possibles .