Le Linuxien
Windows et la protection de ses utilisateurs

Bonjour, aujourd’hui on va parler d’un nouveau logiciel dans les bacs du Microsoft store et par la même occasion les modifications et applications amener sur Windows via le store.

Aujourd’hui, on a appris la sortie d’un nouveau logiciel de suivi de sécurité : Microsoft Defender Preview. On est plus sur l’antivirus de base, mais plus sur des outils afin d’améliorer votre utilisation de Windows et qu’elle soit la plus sécuriser possible.

La page principale se constitue en 3 zones, une qui vous donne des conseils. Celle du milieu qui reprend les appareils suivis grâce à des webviews (composant qui communique entre application/logiciel) donc on peut y ajouter son téléphone et autres pc pour avoir un suivi global des machines. Le dernier volet, doit montrer le dernier scan effectuer avec votre antivirus.

Celui-ci est disponible sur le store.

Dans les outils, liés à Windows Defender, on peut retrouver aussi “application guard” un logiciel qui vient se mettre en place sur votre navigateur (Edge en particulier) afin de vérifier la sécurité des sites. Celui-ci peut apparemment faire office de proxy virtuel, ou encore de vérifier la fiabilité de vos mots de passe (s’ils n’ont pas fuité).dans la définition tirer du microsoft store, il est précisé que l’outils amene un environnement virtuel à chaque ouverture pour sécuriser et mettre en quarantaine les potentielles attaques ou virus qui souhaiterai accédez au pc hôtes.

Vous le trouverez par ici.

Ces deux outils liés sécuriser un peu plus votre machine. Tout sa liée à Windows defender (ou autre) permet sécurité et discrétion dans votre vie quotidienne.

Windows 11 :l’essentiel de ce qui intéresse

Bonjour, hier , été présenté la conférence Microsoft pour dévoiler Windows 11. Je l’ai donc suivi en direct avec d’un coter la présentation de Windows et de l’autre korben qui été pas mal accompagné.

On va donc revenir sur ce qui a été annoncé :
tout d’abord l’interface de base du système avec son menu de marrer et application placer au milieu avec cet effet “dock” personnellement je n’apprécie que très peu, mais comme chez Linux et mac ça tourne pas mal vers cette option, on va devoir se tourner vers cela (même si quelques bruits cours qu’il sera possible de remettre tout plus ou moins à sa place).

Ensuite nous avons eu un retour des widgets, abandonner sur Windows 7 pour des soucis de performances entre autres qui sont remis en place dans un launcher qui les présentera tous ainsi que l’actualité (un peu comme le mode actualité mis en place dans Windows 10, mais avec un peu plus d’évolution).

Nous avons eu un petit pitch sur la covid et la difficulté à se contacter afin de présenter teams qui sera intégré au système et qui remplacera Skype. Il sera plus discret et moins intrusif que son prédécesseur. On y retrouvera les contacts ajouter sur ce logiciel (cela rappel les belles heures de “MSN”) avec une fenêtre qui s’ouvrira avec la conversation et la possibilité de faire un chat ou un meet ( dialoguer ou vidéoconférence).

Le Microsoft store va être revue afin d’être plus épurer et trouver mieux ce que l’on souhaite. Il cherche aussi à mettre en place une catégorie film et série afin de venir titiller Netflix et Amazon pour proposer de la location et achats de séries ou film en VOD. Vous aurez aussi la possibilité tant attendue d’installer vos applications Android sur votre ordinateur et non plus juste un simple mirroring de votre téléphone.

On a ensuite vu le système déjà vu avec quelques leaks de positionnement de fenêtres d’un simple clic en haut de celle-ci, mais aussi le système de bureau virtuel déjà présent, mais qui sera amélioré et valoriser dans le futur version, ou vous aurez un icone de votre barre de tache qui correspondra à un bureau virtuel.

Même au niveau gaming nous avons eu de l’actualité, car il a été annoncé de meilleure compatibilité avec le matériel en place (carte graphique et autre) afin d’exploiter au mieux le matériel et la possibilité de mettre l’autoHDR en place sur les jeux que vous souhaitez, le SSD NVMe qui permettra aux jeux de charger encore plus rapidement. Enfin le gamepass qui va encore se munir de plus en plus de jeux à l’avenir.

Pour l’installation ils ont précisé qu’il faudra absolument une connexion internet et des caractéristiques que je fournis:

  • Processeur : 2 cœurs ou plus de 1 gigahertz (GHz) ou plus rapide, sur un processeur 64-bit
  • RAM : 4 gigabyte (GB) ou plus
  • Espace disque : 64 GB ou plus
  • Carte graphique : Compatible avec DirectX 12 ou WDDM 2.0 driver
  • Affichage : Haute définition (720p) de plus de 23 centimètres de diagonale ou plus
  • Une connexion à internet et un un compte Microsoft sont requis pour l’installation et la première utilisation de Windows 11.