Le Linuxien
VideoProc Vlogger, pour monter vos meilleures vidéo

Bonjour, aujourd’hui on regarde un logiciel de montage de vidéo, comme son nom l’indique il est prévu pour faire des vlog avant tout mais il reste assez simple et basique. pour les débutants et ceux qui n’ont pas besoin de trop de fonctionnalité, il reste donc simple d’utilisation .

johan : solutions digitales

un grand nombre de fonctionnalité: effets et transition sont accessible d’un simple drag and drop, avec une bibliothèque assez importantes . il est possible aussi d’utilisé des options fonctionnel avec du fond vert et bleu afin de superposer des calques.

je suis informaticien

vous aurez aussi la possibilité d’enregistrer de l’audio en direct du montage afin de la placer par la suite sur la timeline

Après on ne peut refaire le monde, il ressemble à tout autre, son utilisation est la plus simple possible. A vous de tester via le liens suivant.

Element: votre solution de discussion open source

Bonjour, aujourd’hui on va regarder dans les logiciels open sources et particulièrement vers une solution de discussion un peu comme WhatsApp, avec une option supplémentaire prévu pour les entreprises afin de ressembler plus a Slack.

Ici, nous avons une web app et une version logicielle qui permet aux utilisateurs de dialoguer et partager différents documents, voire des messages vocaux ou encore faire des réunions en toutes sécurités, car toutes les données entreposées sur le serveur sont chiffrées.

Tout d’abord vous allez devoir vous inscrire et pour cela plein d’option de connexion vous est offert afin de facilité celle ci. ensuite il vous faudra créer un serveur personnel ou en rejoindre un déjà présent.

Ensuite, dans l’optique où vous en préparer un de toutes pièces, vous entrez sur un serveur ou deux canaux sont déjà présents, mais vous avez la possibilité de modifier à votre guise entre sécurité ou fonction du canal (vocal ou simplement écrit ou juste de stockage). Dans l’optique où vous rejoigniez un salon déjà présent, sois vous avez le lien soit vous pouvez rechercher parmi ceux déjà présent votre bonheur, finalement cela ressemble plus à des serveurs discord

Comme vous le voyez vous pouvez inviter tout le monde d’un simple clic sois en partagent le lien pour un accès web et direct a l’interface sois un lien plus complet par e-mail afin que l’utilisateur puisse télécharger la version qu’il lui convient afin de vous rejoindre.

Ce qui peut être intéressant et différer des services habituels, c’est la possibilité d’intégrer des widgets de tout type afin d’apporter le plus outils aux utilisateurs. De Spotify à YouTube en passant par les services de Google ou encore des services de cryptomonnaie ou des images.

Vous pouvez retrouver ces services sur la page officielle afin de télécharger le logiciel ou de l’ouvrir en web-app.

Windows 11 a déjà des logiciels de “personnalisation”

Bonjour, aujourd’hui on va faire un retour sur Windows 11 avec les logiciels de personnalisation suite à un article de clubic, afin de voir si ceux ci sont vraiment utile et je vais chercher aussi d’autre logiciel qui pourrait être utile. Dans le même genre je vous ai parlé de ” Powertoys” une previews des fonctions qui sont développement chez Microsoft

On va commencer par un logiciel qui modifie la barre de tache, donc taskbar11 est un logiciel qui va vous permettre de modifier la barre de tache (surtout de la déplacer) et déplacer aussi les différents éléments sur celle-ci.

Start11 est un logiciel créé par la société Stardock assez connu dans la personnalisation. Ici le logiciel viens modifier le bouton démarrer et son menu avec plusieurs style plus ou moin ancien. encore une fois la barre de tache peu etre modifier pour lui donner une apparence plus ou moins stylés. le seul soucis c’est que celui-ci est payant: a partir de 6,99€ .

Le seul que je vais utiliser c’est elevenclock un logiciel qui permet d’afficher l’heure sur vos écrans supplémentaires. Une option qui avait disparu depuis windows 7.

Files: c’est la version de ce qu’aurait dû être l’explorateur de fichier et ce qui avais été présenté par Microsoft dans les vidéos de présentation du système. Les modifications majeures de cette version sont des onglets, différentes options repomper à Linux, des menus d’options simplifier.

lively wallpaper qui vous permet de donner plus d’effet à votre fond d’écran en autre vous pouvez sélectionner un GIF ou une vidéo afin d’en faire un fond d’écran ou sélectionner dans le panel proposer par le logiciel.

Je n’ai pas parlé de tous les logiciels présentés sur le site de clubic, car il peut y avoir redites, j’ai surtout pris les plus intéressants et ceux qui ne sont pas intégré au système (auto dark mode X entre autre) toujours pareil.je précise aussi que si vous avez déjà installé certain logiciel sur windows 10 il y a de forte chance qu’il fonctionne toujours sur le 11 (rainmeter).

Le trio de news de retour

Bonjour aujourd’hui de nouveau 3 actualités plus ou moins fraiche afin de repartir sur une nouvelle semaine les poches pleines d’informations.

Tout d’abord commençons par un nouvel outil afin de sécuriser maison et compte créer par la marque Yubico en partenariat avec keyport.
Yubico est une entreprise qui fourni des clefs numériques : donc sont soit une clef USB fournie d’un lecteur biométrique (lecteur d’empreinte) ou une clef USB contenant une clef numérique d’authentification qui peut être mis en place afin de vérifier son identité.
Keyport quant à eux sont une entreprise qui propose des trousseaux de clef unie autour d’un axe.
La marque propose dans ces nouveautés le “Yubico key organizer” un trousseau de clef virtuel et réel unis. Cela se présente comme un couteau suisse où l’on vient sortir la clef dont on n’a besoin. En suppléments des clefs, vous pouvez aussi ajouter a votre “couteau suisse” quelques atouts supplémentaires comme un décapsuleur, un tournevis ou autre.

Vous souvenez vous de Winamp ? Ce vieux lecteur alternatif au lecteur de musique de windows ?

Il est de retour, il vient d’être racheter par une entreprise belge : Audiovalley et lance en version bêta de ce lecteur musical légendaire. Dans ce qui est prévu pour l’évolution de ce logiciel est simple : l’accès à votre contenu local évidemment, la possibilité d’accéder à une bibliothèque de musique libre (jamendo) et aussi le choix de nombreuses web radio (shoutcast).
Si vous souhaitez tester ce lecteur musical en avance vous avez la possibilité de vous inscrire en tant que bêta testeur à ce lien.

Enfin je vais vous parler de transferfile.io un site qui vous permet de partager des fichiers de moins de 32 go en ligne et sans avoir besoin de compte et sans limitation de téléchargement. Celui ci fonctionne via le protocole ipfs qui peut s’apparenter grossièrement au système torrent que l’on connait déjà, mais directement depuis le web, ce qui permet de crypter les données téléchargées et ne pas bloquer vos données à partager sur un serveur. Le site est pour le moment en version bêta est disponible qu’en anglais ou espagnol (ce qui n’empêche en rien).

Sur ceux bonne fin de week-end et amusez-vous bien.

Plus d’applications sur votre Windows 11 !

Bonjour, aujourd’hui on retourne sur Windows, mais aussi sur Android, car j’ai entendu parler d’un logiciel qui permet l’installation d’application Android sur votre système windows 11 avant que cela soit proposer nativement.

Aux États-Unis, Amazon a mis en place sur le système de Microsoft sa plateforme Amazon app store afin de télécharger et installer les applications liées à la plateforme (à préciser qu’en passant preview insider version bêta et en le localisant en states vous pouvez aussi y accédez)

source

Pour nous Européen, une autre solution a été mise en place (enfin pour tout le monde quoi). La possibilité pour tout à chacun d’installer des applications Android via un petit logiciel proposer sur le Windows store.

WSAtools est une application du Microsoft store qui vous permet d’installer des applications Android via un fichier APK (une sorte de fichier exe pour Android) donc celui-ci déploie l’application et permet de le lancer nativement.

Pour l’installer, rien de bien compliquer, il suffit de rechercher WSAtools via le Microsoft store.

source

Ensuite, il faudra mettre en place le système adb (Android driver debug) l’application vous le proposera de l’installer directement derrière.

source

Après, c’est étapes effectuer et avoir récupéré une application au format APK il vous suffira de sélectionner via le logiciel l’application à installer puis le lancer.

source
source

Tout cela est bien et fonctionnel le seul petit hic pour le moment avec cette utilisation, ce sont les mises à jour, il vous faudra réinstaller l’application à chaque mis à jour de celle-ci ce n’est pas compliqué, mais un peu contraignant.

3 logiciels à découvrir

Bonjour, aujourd’hui l’actualité est comme le temps par chez moi : sombre et pluvieux. Donc je vais vous parler découverte de logiciel.

ucheck: un logiciel qui permet a tout à chacun de mettre à jour tous ces logiciels en une fois, ce logiciel peut aussi se permettre de faire vos mises à jour Windows aussi. Grâce à celui-ci il vous installe la version la plus stable (quand il est disponible en installation automatique), la base de donnée de Ucheck installe automatiquement ceux qui sont dans la liste, mais pour les autres il vous faudra quelques clics supplémentaires afin de les mettre à jour.

LightBulb: un logiciel qui va protéger vos mirettes, après l’avoir lancé celui-ci change la couleur de votre écran au fur et à mesure de l’heure. Cela fonctionne comme le mode nocturne de Windows. D’autant plus que vous pouvez mettre votre location (en mode GPS) je ne comprends pas si cela modifie le levé du soleil et le coucher ou si cela modifie la température selon votre situation géographique.

Enfin le dernier logiciel, est sandboxie: ici nous avons un logiciel qui permet de vous créer un espace afin de tester logiciel, navigateur ou autre programme qui, pouvez-vous paraître suspect et même faire des essais.

À vous de tester vous pouvez me dire ce que vous en pensez en commentaire.

Tenacity, un fork d’Audacity

Bonjour je viens de voir passer sur mon Twitter @LeLinuxienFR :

Depuis la fuite de données du logiciel, cette personne annonce que le projet audacity a été racheter (chose dont je n’étais pas au courant) et que depuis ce jour des personnes ont repris le code afin d’en faire un fork qui pourra rester gratuit et open source.

Il ressemble de très près à son “prédécesseur” : grâce à la disponibilité du code source du logiciel d’origine et quelque légère modification ce fork propose les mêmes fonctionnalités le même aspect même au niveau du “about” le nom reste audacity ( petit easter eggs?). Le logiciel est pour le moment encore en état de développement, mais comme la base fonctionne correctement, c’est surtout la modification des noms et éventuellement des menus pour éviter plagiats ou attaque judiciaire.

Pour télécharger la version que vous souhaitez (windows/Linux/Macos)

Disponible aussi en flatpak et en package aur pour arch linux.

Le libre, c’est sympa, mais es ce que c’est simple ?

Bonjour, en ce moment j’ai pas mal de retour de Framasoft dans ma veille qui cherche à dégoogliser internet une cause louable et intéressante, mais ce qu’il faut savoir c’est si tout est en place ou utilisable comme les services disponible par les GAFAM.

Donc commençons au niveau des services mis à disposition, donc au niveau des équivalents bureautiques :

Chez Google nous avons docs, sheet, slides. Chez Microsoft word, excel, powerpoint. Donc chez framalibre vous avez framapad,framacalc et framaslides. On peut voir que la version libre est vraiment toutes simples qui peuvent être utilisé par un particulier, mais je pense que dès que l’on va chercher des fonctions un peu plus complexes, nous allons êtres bloquer, et cela, pour tous les services disponibles malheureusement. Je pense qu’il faudra être patient pour ces services afin de pouvoir les utiliser planements.


Vos fichiers seront disponibles en ligne depuis n’importe quel poste, les géants ont mis un logiciel de synchronisation entre le pc et ces drives en ligne afin de pouvoir modifier les fichiers directement depuis sont pc. pour la version libre il faudra sauvegarder vos documents sur Nextcloud afin d’avoir la possibilité de faire une sauvegarde des fichiers d’un pc ou synchroniser ceux ci sur une machine.

On s’en aperçoit assez rapidement qu’il nous faut deux à trois services différents pour compléter une offre complète des GAFAM, cela continue avec les mails : ou nous avons encore un service différent deux précédents afin de gérer votre boite mail.

Je pense qu’à part quelque aficionados du libre, peu de personne vont se dégoogliser car ce qui a fait la force de ces plateformes, c’est de réunir tout ce dont un utilisateur a besoin sur une seule interface (plus de l’ajout d’esthétisme et de fonctionnalité). Tant que les plateformes du libre ne feront qu’un seul et unique site ou tout retrouver ils ne pourront pas rivaliser une seule minute avec les GAFAM, et c’est la leur but amener la population à diversifier le nombre de services il risque de garder leur simple communauté.

Je ne souhaite pas taper sur le libre bien au contraire, je souhaiterais qu’ils unissent afin de faire une plateforme ou nous retrouveront tout ce dont nous avons besoin afin de rivaliser avec les GAFAM. Personnellement voir un géant numérique qui se développe chez nous plutôt que d’autre qui viennent d’ailleurs et qui implantent leur structure chez nous.

En tout cas je partage le site afin de retrouver les équivalent libres des services des géants du numérique.

Revolt, l’alternative open source de discord

Bonjour, aujourd’hui je vais vous présenter la version libre et open source de discord qui s’appelle Revolt, une application et une version web assez ressemblante à son conçurent, ce logiciel est en version bêta donc à prendre en compte lors de votre utilisation.

Suite à ce petit tweet je me suis intéressé à ce programme voir quelle alternative libre il propose, et je me suis mis à regarder les réponses qui répondait à la question que vous vous posez peut-être : ” pourquoi une version libre et open source de tout et de sa par ailleurs ?” et les réponses tournait surtout autour de l’utilisation au niveau scolaire, c’est vrai qu’en période de confinement beaucoup de professeur avait choisi cette solution, car pas besoin de l’installer et aussi toutes les fonctionnalités afin de créer et gérer une classe virtuelle. Cela permet grâce à cette version d’avoir toutes les fonctionnalités utiles de discord sans le côté gaming ou autres peu utile dans cette utilisation.

Si vous utilisez déjà Discord, Revolt ne vous dépaysera pas, car en survole, on peut s’y méprendre. Quand on y regarde de plus près, les salons écrits sont identiques, mais les salons vocaux diffère un peu : pour y accéder vous sélectionnez le canal, puis il vous faut décrocher en haut à droite afin de rejoindre la conversation et le salon.

Niveau sécurité, droits et fonctionnalité on est encore au début, on est sur quelques options de base, mais qui suffisent à sécuriser et à maintenir la bonne entente dans les différents serveurs. Grâce à sa ressemblance avec la manette bleue, il peut se permettre d’accepter les api déjà créer pour discord comme les bots ou autres. Via le GitHub

J’ai tenté de fouiner un peu dans le code les informations laisser (de base je ne suis pas développeur, j’y ai compris que peu de chose) afin de trouver comment ils mettent en place les serveurs, car quand on crée un serveur pour le moment on ne choisit rien du tout , donc je ne sais pas ou et comment et stocker ce serveur (en local sur le pc ou a distance) car les équipes de Revolt, ont aussi un souci de confidentialité qu’ils souhaitent respecter d’où la question du stockage de données si j’ai des réponses je posterai sa sur Twitter.

Donc pour finir, cette web app est intéressant, car s’acclimate à tous les environnements contrairement à discord qui est pas mal liée au monde des jeux vidéo, l’on a la même chose, mais en version sobre. Installable sur Windows et sur Linux (sa n’as pas l’air simple)

Une vidéo pour tester éventuellement ?

SYSInfoMonitor logiciel portable pour avoir les infos de votre pc

Bonjour, aujourd’hui présentation d’un logiciel open source qui analyse le pc et vous ressort les informations principales dont vous avez besoin.

Un logiciel portable et open source qui vous donnera toutes les informations du vôtre matériel, des informations précieuses, si vous avez des soucis de drivers ou même voir si du matériel et toujours présent.

Vous pouvez aussi grâce à l’option tools, vous allez pouvoir exporter les informations récolter en csv ou txt mais aussi copier coller les informations pour les envoyer à vos collègues.

Dans l’onglet more : vous y retrouverai l’information sur les imprimantes installée sur le pc avec les driver utiliser pour l’installer, la configuration de votre carte mère avec plein d’informations complémentaire sur celle-ci et le numéro se serie, dans le dernier onglet bios vous y retrouverai le numéro de votre bios la version de celui-ci afin de vérifier s’il faut le mettre à jour ou non.

Sur la gauche en dessous de votre nom de pc, vous retrouverai 3 icônes afin de vérifier la batterie l’état de charge et la vie de celle-ci. À coter de celui-ci, une icône pour le réseau afin d’avoir les informations de bases et le nom de la carte réseau. Le dernier permet de vérifier les performances actuelles du pc, un peu à la manière du gestionnaire de taches, en plus graphiques : utilisations CPU, RAM et espace utiliser.

Finalement un bon outil de monitoring en direct afin de vérifier plein d’option, les mises à jour à effectuer ou autres
à voir s’il est compilable pour Linux le code source est disponible tout de même.

Récupérer ce logiciel via ce lien le git hub complet des créateurs et par ici